Collège : les spécificités par classe

Collège: spécificités par classe

La classe de 6ème a ouvert en septembre 2014. La classe de 5ème ouvrira en 2015, celle de 4ème en 2016 et celle de 3ème en 2017.

La pédagogie de la sixième

La classe de sixième est une étape décisive d’adaptation à la vie collégienne : cette année visera donc à consolider les apprentissages fondamentaux acquis durant le cycle primaire (affermissement des bases) tout en introduisant des manières de faire et d’apprendre à partir desquelles pourront se développer les qualités d’autonomie responsable, de jugement critique, de fermeté dans la manière de penser et d’agir nécessaires à une pleine réussite dans les étapes futures de leur vie.

Saint Joseph des Lys, tout en suivant les programmes nationaux d’enseignement, veillera à faire un effort particulier sur les aspects les plus structurants de chaque matière, tout en s’attachant à développer particulièrement les qualités les plus indispensables à l’acquisition d’une véritable culture.

Application des programmes nationaux avec effort sur les matières et domaines structurants et appelés à constituer le socle de la réflexion et des enseignements (y compris scientifiques) futurs :

– Français (expression écrite et orale, orthographe, analyse) : matière prioritaire en 6e dont le but est de développer la capacité de compréhension, de raisonnement et d’expression argumentée et logique.

– Découverte de textes littéraires en cohérence avec l’enseignement de l’histoire (l’Antiquité) ou la culture générale.

– Initiation au latin (au 1er trimestre travail de manière plus appuyée en analyse logique et grammaticale afin de pouvoir démarrer sur des bases solides l’étude du latin à partir du 2ème trimestre).

– Anglais : à l’exclusion de toute autre langue vivante en 6e : apprentissage des bases de la grammaire et d’un vocabulaire courant de base. 1 heure par semaine sera consacrée à la conversation anglaise.

– Histoire (étude chronologique) et Géographie.

– Mathématiques (effort sur la logique, le calcul) : développement des capacités de raisonnement logique, d’imagination et d’analyse critique à travers la résolution de problèmes.

Les autres matières pourront faire l’objet de regroupements (SVT – technologie…), l’étude de ces matières consistant à faire acquérir des notions de base (descriptives) par une approche très concrète : observation, description, manipulation. L’initiation à d’autres enseignements (artistiques, manuels…) s’inscrira aussi en cohérence et dans le prolongement des matières principales, dans une forme à définir. Le choix de ces regroupements et aménagements éventuels sera étudié une fois l’équipe d’enseignants entièrement constituée.

Effort général sur l’acquisition ou le renforcement de :

– la mémoire (dont apprentissages par cœur) ;

– le sens de l’abstraction (richesse du vocabulaire, expression, exercices mentaux, calcul mental, géométrie mentale, restitutions orales) ;

– l’expression (orale et écrite) : recherche de la correction, de la précision et de l’exactitude ;

– la culture générale, organisée dans le prolongement des différentes matières étudiées et donnant de la cohérence entre elles tout en les reliant au réel ;

– la culture religieuse (liturgie, art sacré, histoire) en complément du catéchisme : l’enseignement religieux fait l’objet de contrôles et d’une notation entrant dans le calcul de la moyenne générale ;

– la formation sportive visant à développer la coordination des différentes facultés intellectuelles, psychologiques et physiques : initiation à un art martial, à la course d’orientation, à des sports d’équipe.